Comment choisir un aspirateur de feuilles ?

Dans le jardin et surtout lorsque arrive l’automne, il n’est pas étonnant de voir des feuilles ainsi que des petites branches tapisser les allées et les autres espaces du jardin. L’on est bien sûr désireux de s’en débarrasser pour que le jardin puisse afficher une belle allure tout au long de l’année. Pour s’occuper de ces feuillages et de ces petites branches qui sont tombées des arbres, il est bien sûr possible d’utiliser un râteau mais la tâche s’avèrera très rapidement ardue et le nettoyage peut s’avérer décevant au final. C’est dans cette mesure qu’il est préférable de faire l’acquisition d’un aspirateur-souffleur de feuilles. Cet appareil est nettement plus bruyant mais il faut également savoir que son efficacité est nettement supérieure.

Histoire de l’aspirateur

Le tout premier prototype d’aspirateur est celui qui est le plus connu de tous et il s’agit bien sûr de l’aspirateur à poussière qui a été créé en 1901 par l’ingénieur Anglais Hubert Cecil Booth. Le premier spécimen portatif est l’invention de l’américain James Murray Splangleret et ce concept fut vendu à Hoover. Pour ce qui est de l’aspirateur à eau, celui-ci fut pensé par Bunsen Robert Wilhem. Le mécanisme de l’aspirateur-souffleur de feuille est le même qui est utilisé pour tous les aspirateurs et la différence majeure se trouve bien sûr au niveau des particules à aspirer. Actuellement, les progrès ne se sont pas arrêtés, bien au contraire et les appareils offrent des fonctionnalités visant tous à faciliter la tâche des usagers.

Comment ça fonctionne ?

L’aspirateur-souffleur est un appareil qui est destiné à rassembler ou à aspirer les différents déchets du jardin, de la terrasse, mais aussi du garage. Il s’agit souvent de feuilles et de petits rameaux. Il possède trois mécanismes bien distincts. Le premier qui est le souffleur est utilisé pour rassembler les feuilles (à noter qu’il est fort possible de trouver des appareils qui possèdent uniquement la fonction soufflage).

Il y a ensuite l’aspirateur qui est habituellement couplé avec le souffleur. Il permet d’aspirer les feuilles et de les projeter dans le sac de ramassage. Pour ce qui du broyeur, celui-ci est en marche pendant la phase d’aspiration et il permet de réduire le volume des feuilles aspirées. Les machines les plus performantes combinent ces trois fonctions.

Il est essentiel de savoir que sur du gravier, il est conseillé de souffler sur les feuilles car en les aspirant, des cailloux peuvent être entraînés. Par ailleurs, il est toujours plus futé de rassembler préalablement les feuilles en plusieurs tas à l’aide du souffleur. Elles seront ensuite aspirées puis ramassées.

Comment bien choisir son aspirateur de feuilles ?

Les zones boisées

Lorsque le terrain possède une superficie qui n’excède pas 1 000 mètres carrés, un aspirateur électrique fait l’affaire. Cet engin offre la possibilité d’une mise en route relativement facilitée et il permet également de travailler dans le calme.

Pour une surface aux dimensions plus grandes allant jusqu’à 5 000 ou 6 000 mètres carrés, il est préférable d’opter pour un modèle à moteur thermique du fait que celui-ci est plus autonome et ses performances sont plus adaptées.

A partir d’une surface de 5 000 mètres carrés, un aspirateur-souffleur qui est monté sur roues à la manière d’une tondeuse à gazon est le modèle approprié.

Les zones moyennement boisées

Pour une surface n’excédant pas 2 000 mètres carrés, un aspirateur électrique est parfait. Pour un terrain allant de 2 000 à 12 000 mètres carrés, l’on optera pour un modèle à moteur thermique. Au-delà, l’engin qui est montée sur roues est l’idéal.

Dans tous les cas, si le but est de rassembler les feuilles en formant un tas, un simple souffleur est amplement suffisant.

choisir aspirateur feuilles

L’option de broyage

Cette option offre deux énormes atouts. La première est que la réduction du volume est appréciable surtout dans le cas où l’on est désireux de se débarrasser de déchets. Par ailleurs, pour ceux qui désirent composter ces résidus, la décomposition se fera de manière très rapide et il est d’ailleurs possible de les utiliser comme paillage naturel. Il faut toutefois faire très attention car dans le cas où le terrain est gorgé de pierres ou encore de gravier, l’appareil risque d’être endommagé.

Les caractéristiques de l’appareil

La puissance d’aspiration des aspirateurs de feuilles

Pour ce qui est de la capacité d’aspiration, celle-ci dépend de la forme du tuyau d’aspiration ainsi que de la structure du chemin d’aération. Et il faut savoir que les engins très puissants qui affichent une consommation électrique élevée, ne sont pas toujours les plus performants en matière de puissance d’aspiration.

Le bruit

Il se mesure en décibels. Il est impossible d’établir de comparaisons tout à fait précises car chacun possède sa sensation personnelle du bruit mais la certitude réside dans le fait que plus la valeur des décibels est basse, plus on l’appréciera. Et des différences de 2 à 3 décibels sont déjà perceptibles.

Comment bien l’utiliser

Pour s’épargner les maux de dos, il est essentiel de toujours tenir le tuyau de l’aspirateur dans une position bien verticale. Mais il faut savoir qu’il existe des modèles qui sont munis d’un tuyau télescopique réglable et celui-ci peut donc être ajusté à la taille de l’usager. Il est utile de savoir que lorsque l’on réduit le régime du moteur, on baisse également les efforts à fournir et les résultats obtenus quant à eux restent tout à fait appréciables.

Et comme pour l’utilisation de tous les appareils de jardinage, il est vivement recommandé de se munir des accessoires de protection qui assurent la sécurité de l’utilisateur. Il y a bien sûr le gant pour les mains et les lunettes pour se protéger les yeux. Il est également possible de se protéger les oreilles des nuisances sonores qui sont causées par l’appareil.

Lorsque l’on a fait l’acquisition d’un aspirateur-souffleur de feuilles, l’on ne peut que se féliciter et tous ceux qui ont possèdent un pourront le confirmer. Indispensable pour conférer une jeunesse intemporelle aux jardins, cet appareil contribue largement à l’assainissement de la nature. Par ailleurs, les appareils actuels sont spécialement étudiés pour être faciles à manier tout en offrant des fonctionnalités de plus en plus perfectionnées.

Vous aimerez aussi...