Comment faire une bouture ?

Pour donner un petit boost à votre jardin, créez et multipliez vos plantes et végétaux en réalisant du bouturage. Maisons Fleuries vous guide en vous expliquant comment faire une bouture.

Qu’est ce qu’une bouture ?

La bouture est en fait une technique rapide et économique qui va vous permettre de “fabriquer” de nouveaux végétaux en prenant votre jardin comme base. Le principe ? Il s’agit de prendre une partie d’une plante (une tige ou une branche par exemple) et de la replanter afin qu’elle créé de nouvelles racines.

Attention : la bouture ne peut être réalisée qu’avec ce que l’on appelle des végétaux ligneux, c’est-à-dire des végétaux qui produisent du bois au niveau de leur tige lorsqu’ils poussent, comme les arbres fruitiers, les géraniums et les plantes aromatiques.

Comment faire une bouture : la préparation

Pour réussir votre bouture à coup sûr, il est bon de suivre quelques conseils faciles à appliquer. Suivez nos conseils pour faire une belle bouture :

  1. Couper la partie à bouturer du reste de la plante, en biais.
  2. Enlever les feuilles de la base ainsi que la plupart des feuilles et la tête de la bouture afin que l’énergie de la plante se concentre sur les racines.
  3. Remplir les pots de terre sans la tasser.
  4. Réaliser le pralinage (c’est-à-dire la couche protectrice qui entoure la plante à bouturer et aide à la création des racines). Pour cela, mélangez de la terre argileuse avec du compost ou du fumier. L’ajout d’eau dans le pralinage permet qu’il adhère mieux à la tige.
  5. Placer la tige dans le pralinage puis dans la terre mise dans les pots.
  6. Tasser très fortement la terre autour de la bouture.
  7. Placer le pot et la bouture à l’ombre pendant 2 à 3 semaines.
  8. Attendre que les racines sortent d’en dessous du pot pour rempoter en pleine terre. Pas d’impatience : le délai habituel d’attente est d’environ 6 mois.

Pour qu’une bouture fasse des racines, il est nécessaire de lui offrir beaucoup d’humidité (que votre serre soir chauffée ou non) et un peu de lumière ( grâce, par exemple, à un éclairage 125W CFL ou néon). Pour être certain(e) d’avoir tout l’équipement nécessaire au bon déroulement de votre bouture, n’hésitez pas à consulter les rayons dédiés aux boutures et semis dans les hypermarchés et sur les sites web. Ne vous affolez pas si quelques feuilles tombent : votre bouture n’est pas fichue pour autant. Il faut surtout vérifier la couleur de la tige (qui doit être verte) et la présence de bourgeons à la racine des branches.

conseils bouturage

Vous aimerez aussi...