Les plantes indispensables au jardinage : La consoude

La plante que je vous présente aujourd’hui est la consoude. Elle est indispensable au jardinage car elle favorise la végétation et la pousse des semis. C’est aussi un excellent accélérateur de compost.

Les espèces de consoude

Les deux variétés qui nous intéressent sont la consoude officinale (Symphytum officinalis) et la consoude dite “de Russie” (Symphytum x uplandicum). Ces deux espèces sont souvent confondues car leur identification est très délicate. Elles se présentent comme une dense touffe de feuilles ovales assez rêches au toucher. Les fleurs en clochettes peuvent être blanches, rosées ou rouges en fonction des jours.

La culture de la consoude

La multiplication se fait par bouture. Elle préfère un sol frais, profond et humifère. Elle est gourmande en azote et en matière organique type fumier ou compost. Elle peut devenir envahissante et il devient difficile de s’en débarrasser lorsqu’elle s’est bien implantée.

Les utilisations de la consoude

En compost ou en paillage, la consoude est une des meilleures amies du jardinier.

Je vous la conseille aussi en extrait fermenté (voir ci-dessous) pour favoriser la pousse et la végétation des semis.

En paillage de feuilles fraîches, elle est un excellent piège à limaces qui s’y réfugient volontiers et peuvent alors être capturée facilement.

Mode d’emploi

On utilise principalement les feuilles fraîches en extrait fermenté :

  • Récolter 1kg de plantes fraîches non en graines.
  • Les hâcher finement à l’aide d’un sécateur ou d’un ciseau.
  • Mettre les végétaux dans un bac d’eau surdimensionné.
  • Toujours respecter la dose 1kg pour 10 l d’eau.
  • Couvrir non hermétiquement.
  • Remuer tous les jours.

Au bout de quelques jours, une écume blanche se forme à la surface de la mixture ( plein de petites bulles). Puis les bulles vont diminuer, puis disparaître.

Lorsque les bulles ont disparu, cela signifie que la fermentation est terminée. A partir de ce moment là, vous avez 2 jours pour filtrer.

Vous pouvez ensuite la diluer à 20% dans un arrosoir comme engrais pour le sol ou à 5% dans un pulvérisateur comme engrais foliaire.

guide consoude

Vous aimerez aussi...