Comment cultiver la ciboulette ou ciboule

La ciboulette et la ciboule sont des plantes aromatiques vivaces qui agrémentent de nombreux balcons, jardinières et autres potager.

Il en existe plusieurs variétés qui se cultivent toutes de la même façon. Ciboule et ciboulette c’est (presque) pareil.

Elle peut se planter en pleine terre ou en pot. Se cultiver au bord d’une fenêtre ou en plein soleil. En plus vous pouvez en récolter toute l’année !

On utilise ses tiges fraîches ou séchées pour parfumer de nombreux plats. Ses fleurs sont comestibles et peuvent agrémenter vos préparations. C’est une plante riche en vitamine C, diurétique et qui favorise la circulation du sang. C’est bon aussi.

Très facile à cultiver, n’hésitez pas à vous en procurez pour donner un peu moins de vos deniers à Ducros.

Généralités

  • Nom commun : Ciboulette
  • Autres noms : Civette, apétit
  • Nom scientifique : voir plus bas
  • Famille : Amaryllidacées
  • Origine : Europe, Orient

Espèces et variétés :

  • Ciboulette Européenne (Allium schoenoprasum)
  • Ciboule de Chine (Allium tuberosum)
  • Ciboule orientale (Allium fistulosum)
  • Ciboule de Sibérie (Allium nutans)
  • Rakkio (Allium chinense)

Où placer la ciboulette dans son jardin

La ciboulette est une plante facile à cultiver. Apportez lui une bonne terre riche en humus, fraîche et bien drainée dans un coin ensoleillé ou en mi-ombre.

Si vous n’avez pas de place ou une terre inadaptée, cultivez la en pot ou en jardinière. Aussi, une culture sur votre balcon ou au bord d’une fenêtre à l’intérieur de la maison est tout à fait possible.

C’est une plante vivace, elle peut donc rester en place et repoussera chaque année.

Association favorables

Comme de nombreuses plantes aromatiques la ciboulette agit comme répulsif sur de nombreux insectes. Si vous le pouvez placez-en dans votre potager.

La ciboulette semble plus efficace avec la carotte (mouche de la carotte, oïdium), les rosiers (taches noires, oïdium) ou la betterave.

Associations défavorables

Ne plantez pas de ciboulette près de vos haricots ou de vos pois (la famille des Fabacées), elle ralentira leur croissance.

Quand et comment planter, semer et multiplier la ciboulette

Vous avez deux choix pour obtenir de la ciboulette : la semer ou diviser une touffe déjà existante. Le semis est assez capricieux il est bien plus commode de procéder à la division d’un plant existant.

Semis de la ciboulette

Semez la ciboulette en pot ou en place du mois de Février à Avril. Recouvrez légèrement de terre et tassez. Ne laissez ensuite qu’une touffe tout les 15 cm pour que leur croissance soit optimal. Si vous semez en pot, laissez le pot à l’intérieur près du fenêtre bien exposée.

Divisions des touffes

La période la plus propice pour diviser sa ciboulette (ou celle d’un autre) est de Avril à Septembre. Une fois le plant transplanté, arrosez-le régulièrement et attendez quelques semaines avant de commencer à récolter afin que les touffes poussent et se fortifient.

Récolte des graines

Les graines de ciboulette peuvent être récoltées après la floraison. Attendez que les tiges florales sèchent, et que quelques graines commencent à tomber. Coupez les tiges, faites les sécher tête en bas dans un sac plastique ou autres, et ramassez les graines.

Pour une germination optimale ne conservez pas vos graines plus de 3 ans.

Si vous voulez produire des semences, éloignés vos différentes variétés de ciboulette de plusieurs centaines de mètres éviter les hybridations. Ce sont les insectes qui pollinisent les fleurs et qui en assurent la fécondation.

Entretenir sa ciboulette

Maladies et ravageurs

Rien de spécial à signaler. La ciboulette est une plante résistante et très facile à cultiver !

Taille de la ciboule

Si vous ne récoltez pas beaucoup de ciboulette, rasez régulièrement les tiges de vos plants. Ce, 2/3 fois par an pour éviter qu’ils ne montent en graines, pour que les tiges restent tendres et la plante productive.

Supprimez aussi les tiges florales qui font leur apparition si vous ne voulez pas récolter de graines ni voir de fleurs !

Tout les 2 ou 3 ans., renouvelez vos plants en divisant les touffes et en les changeant place.

En pot

Lorsque vos plants de ciboulette commencent à fatiguer en pot, en général au bout d’1 ou 2 ans, divisez les touffes et rempotez. Cela donnera un coup de jeune à vos plantes. Et comme pour votre ciboulette dans le jardin, taillez régulièrement les tiges.

Arrosage

Pas très exigeante en eau, arrosez la ciboulette lorsque la terre est sèche. Si les tiges commencent à jaunir, arrosez, c’est signe qu’elle manque d’eau.

N’arrosez pas à l’excès non plus, la ciboulette possède un bulbe qui n’aime pas l’excès d’humidité, et pourri si il y a trop d’eau.

Fertilisation et amendement

En général la ciboulette pousse très bien sans fertilisation spécifique. Au jardin vous pouvez apportez du fumier ou du compost comme la majorité des autres plantes.

En pots il existe des engrais liquides spécial plantes aromatiques. Une méthode très efficace est de diviser et rempoter vos plants avec du nouveau terreau.

Comment la récolter

Munissez-vous de ciseaux ou de vos mains et couper les tiges qui vous intéressent. Taillez le plus proche possible de la base du plat. La ciboulette aime ça (!) et reformera rapidement de nouvelles feuilles, n’hésitez pas à y aller franchement. Consommez les tiges fraîches ou conservez-les pour plus tard.

Vous pouvez gardez une touffe pot dans la maison et à la lumière pour avoir de la ciboulette tout au long de l’année.

Comment la conserver

Vous avez deux moyens de conserver de la ciboulette : en la faisant sécher ou en la congelant.

La congeler c’est facile. Vous coupez des tiges, les nettoyez, les mettez dans un sac plastique puis au congelo. Ceux qui ne veulent pas faire tourner les centrales, peuvent la faire sécher puis la conserver en pot ou autre récipient. Elle y perd une grande part de sa saveur et de ses propriétés, mais faute de mieux …

culture ciboulette

Vous aimerez aussi...